Nederlanders.fr

Hèt netwerk van, voor en door Nederlandstaligen in Frankrijk - zegt het voort!

Op dinsdag  30 november om 09h15 gaat de zaal open. De conversatieclub start om 10h00.  KLIK HIER  .......



Connaissez-vous Coluche ? Vous trouverez ici l'un de ses sketches, il était encore jeune mais déjà tout y était : un langage "proche du peuple" en forçant le trait car c'était un clown ; la dénonciation de l'hypocrisie, du racisme, de l'intolérance. Un parler-vrai qui touchait les gens dans leur vie de tous les jours.

Il se moquait de tout le monde. Mais il était incroyablement populaire. Il s'était même mis en course pour les présidentielles : ça avant commencé comme une blague mais les intentions de vote dépassaient maintes autre candidat "plus sérieux". Restent aujourd'hui les "Restos du Cœur" ces banques alimentaires pour les pauvres dont il fût à l'initiative.

Voilà le sketch "c'est l'histoire d'un mec" : https://www.youtube.com/watch?v=Chjhu1fZ2sU

Voici le texte :

C'est l'histoire d'un mec... par Coluche

"C'est l'histoire d'un mec..."
- Vous la connaissez ? Non ? Oui ? Non, parce que sinon... parce que des fois y a des mecs... bon... ah oui... Parce que y a des mecs...
- Vous la connaissez ? Non, dites-le parce que quand les gens y la connaissent après on a l'air d'un con.

"Alors là, le mec..."
- Ah oui ! parce que y a des mecs des fois... Non, c'est un exemple... Oui, y a des mecs ...
Alors, euh... Ça dépend des mecs, parce que ya des mecs...Alors, bon, des fois, c'est l'histoire avec des bagnoles, tout ça...
Et puis le mec oui, euh... Mais là, non ! Ah oui ! Non là, c'est l'histoire d'un mec, mais un mec normal... Un blanc quoi...

Ah oui, parce que dans les histoires, y'a deux genres de mecs... Ah oui...
Alors, t'as le genre de mec... - "Oui, euh.... Moi, euh, euh... Oui, oui...", le mec, "Oui..." "
Et puis, t'as le genre de mec : -"Non, non...". Alors, on leur dit, mais, des fois, on est obligé... Non, le mec non...
Et là, ce serait plutôt un mec "non", le mec...

Mais normal je veux dire... Pas un Juif...
Ah oui, parce que y'a des histoires... Y a deux genres d'histoires, ah oui...
Y a des histoires, c'est plus rigolo quand c'est un Juif... Si on est... Pas Juif... Ben oui, faut un minimum...

Et puis y a les histoires, c'est plus rigolo quand c'est un Belge... Oui... Si on est... Suisse...

Ou le contraire... Un Suisse, si on est Belge...
Parce que les Belges et les Suisses c'est les deux seules races qui se rendent pas compte qu'en fait c'est pareil, mais il se gourent...
En fait, j'exagère, c'est à cause de la distance qui les sépare, elle est pas énorme...
Mais oui... Mettons qu'on rencontre un vrai con en Suisse... C'est un Belge...
Mais dans l'ensemble ça valait pas le coup de faire deux pays rien que pour ça, hein ils aurait pu se débrouiller...
Enfin un Suisse... Moi je m'en moque... Je veux pas m'engueuler avec les gens, moi... Hein...
Non, y a quand même moins d'étrangers que de racistes en France...
Non, je veux dire si j'ai le choix je préfère m'engueuler avec les moins nombreux...
Enfin, un Suisse... Moi je m'en fous, hein, je suis ni Belge, ni Suisse, ni Juif... Je suis normal...


Mais en tout cas, c'est pas un noir... D'abord parce que y'a aucune raison pour que ce soit toujours les mêmes qui dérouillent...
Et puis, si c'est un noir, c'est façile, un noir... Mettons que y ait... Bon... Parce que un noir c'est...
On les appelle comme ça exprès nous d'ailleurs, oui ben, ils le font pas méchamment la plupart...
Oui parce que nous on regarde les mains.... Tout ça, bon... Moins dedans... Mais si... Euh... Ah oui... Bon...
Et... Tout petits déjà... Et des fois, même leurs parents... Ah oui, pas tous, mais la plupart...

Enfin, un Suisse...


"Alors, le mec..."
- Ah oui parce que non, il y a quand même une histoire...
Ah oui, non, c'est l'histoire d'un mec... Bon d'accord, si on veut, mais...

"C'est l'histoire d'un mec qui est sur le pont de l'Alma... Et qui regarde dans l'eau", le mec..."
- Pas con le mec !!!!...
Ah oui, parce que c'est vrai j'y suis allé moi, et c'est vrai...
T'as des mecs ils passent tous les jours sur le pont de l'alma et y regardent pas dans l'eau, les mecs...
T'as des mecs ils passent sur le pont de l'Alma... Eh bien... Y'aurait pas d'eau dessous... Ils passeraient quand même...

Et c'est con parce que nous on passe sur les ponts à cause qu'y a de l'eau dessous... Sans ça, tu parles, on irait pas faire un détour...
Alors les gens y disent : - "Ah ben, on sait pas où passe notre pognon."... Y regardent pas...

Alors là; le mec, y regarde tout ça et puis ça l'intéresse tout ça, bon...
"Au bout d'une demi-heure..."
- Parce que normalement ça dure une demi-heure, mais moi j'abrège...
Parce que on va pas passer une demi-heure avec...

"Au bout d'une demi-heure, y a un autre mec qui arrive.... Et qu'est-ce qui voit, le mec ?
Y voit un mec qui est là; et qui regarde dans l'eau...", hé...
Alors le mec..."

- Parce que le mec, bon et puis l'autre, parce que, bon, et puis ... Parce que maintenant y a deux mecs...
Ah non, prenez des notes parce que je vais pas répéter...

"Alors le mec y s'approche et y dit : "Hé, dites donc, qu'est ce que vous faites à regarder dans l'eau ?", hé, y dit le mec... au Suisse..
"Alors l'autre y lui dit : "Ho ben, j'suis emmerdé parce que j'ai laissé tomber mes lunettes dans la Loire..."

- Parce que le pont de l'Alma c'est sur la Seine... Ah, ça, si on sait pas, on comprend que dalle...
Ouais ouais, à cet endroit-là, c'est la Seine... Oui, alors parce que...

"Le mec y lui dit : "J'suis emmerdé parce que j'ai laissé tomber mes lunettes dans la Loire"...

- Faut quand même pas prendre les Suisses que pour des cons... Non, y a des Belges dans le tas...

"Alors l'autre y lui dit : - "Ho... hé... c'est pas la Loire, c'est la Seine !", hé !

- Elle est rigolote, hein... Non mais elle est pas finite là...

"Alors l'autre y lui dit... Parce que l'autre y lui dit... : - "C'est pas la Loire, c'est la Seine..."

- J'viens de le dire... Si vous suiviez un peu...

"Alors l'autre y lui dit : - "Ho, ben vous savez, moi, sans mes lunettes..."

- Elle est rigolote, hein ?

On peut ne pas aimer Coluche mais on ne peut pas ne pas le connaître quand on vit en France

 

Weergaven: 403

Rubrieken,

(klik hieronder voor meer berichten in dezelfde rubriek)

20210625, Korte Verhalen, Kunst en Cultuur

Reactie van Theodora Besse op 25 Juni 2021 op 8.24


Reactie van Peter Jan op 25 Juni 2021 op 11.56

Toevallig toonde iemand mij vanmorgen deze video met C en Louis de Funès. Kostelijk ook.

https://youtu.be/zxIHu9an9_g

Reactie van Theodora Besse op 25 Juni 2021 op 14.11


Zie ook: 

https://nl.wikipedia.org/wiki/Coluche (nederlandstalig),

waarin onder meer te lezen is dat hij leefde van 1944-1986, in 1981 een serieuze presidentskandidaat  was en dat hij de oprichter was van de Restos du Coeur (1985). Hij heeft ook een indrukwekkende filmcarrière achter de rug.

De FR Wikipedia besteedt uiteraard veel meer aandacht aan hem.

Reactie van Jacques van HOUT op 25 Juni 2021 op 15.27

Presidentskandidaat die als een grap begon en hem vervolgens in de problemen hielp want hij werd zo populair dat hij "echte" kandidaten ging verslaan. Natuurlijk had hij geen programma. De restos du coeur zijn nog steeds actief. Hier een "podcast" op France Culture over zijn leven, erg interessant : https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre/coluche-l...

Reactie van Theodora Besse op 25 Juni 2021 op 15.50


Dankjewel, Jacques!

Je reactie hieronder, dit zijn de huisregels. 

Je moet lid zijn van Nederlanders.fr om reacties te kunnen toevoegen!

Wordt lid van Nederlanders.fr

SNELMENU

SPONSOR | ENTREPRISE

© 2021   Gemaakt door: Anton Noë, beheerder en gastheer.   Verzorgd door

Banners  |  Een probleem rapporteren?  |  Privacybeleid  |  Algemene voorwaarden