WebT@lk KennisC@fé
 
AANKONDIGING

Nederlanders.fr

Hèt netwerk van, voor en door Nederlandstaligen in Frankrijk - zegt het voort!


Blog van Sylvainlelarge@gmail.com – Archief Maart 2018 (16)

Face de Bouc

Continuons notre pique-nique au pic enneigé. Il y avait bien sûr maints fromages, de toutes sortes, et tous plus allèchants les uns que les autres. Mais ce fut un tout petit chèvre qui attira mon attention, non pour son goût (il était au demeurant goûteux à souhait) mais pour son étiquette sur laquelle je lus avec délice que ce 'Pélardon des Demoiselles' avait sa propre page sur 'Face'bouc''. Tout de suite, je dus penser à mon tout premier billet-FB, le 2 septembre 2015: il présentait un…

Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 31 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Une bonne saucissonnade...

Après avoir sué sang et eau pour atteindre en raquettes le sommet de cette foutue montagne enneigée - et son point de vue époustouflant - nous nous sommes donc offerts une joyeuse saucissonnade! Une saucissonnade? Je doute que vous trouviez le mot dans le Larousse, mais je peux vous assurer qu'il figure au vocabulaire de tout Français bon-vivant! J'en profite pour clarifier un point qui semble troubler bien des Néerlandais…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 29 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Scheveningen revisited

Mais qui est donc cet hurluberlu qui s'amuse à faire un entrechat, pieds nus dans la neige, bouteille de Badoix d'une main et camembert Le Petit de l'autre? Eh oui, c'est moi, votre humble serviteur, en train de relever un défi qu'on pourrait appeler 'Scheveningen revisited'... Explication: vous voyez ce massif imposant: c'est le Ceüze et son emblématique échancrure en demi-lune. La maison de mon ami Matthieu se trouve à ses…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 27 Maart 2018 om 8.00 — 3 commentaren

Au-delà du pont...

'Au delà du pont', à Sigoyer, village haut-perché dans les Alpes: c'est là qu'habite Matthieu, un ancien condisciple de mon école d'agriculture, que je n'ai revu, quarante ans plus tard, qu'en automne dernier. Ce weekend, c'est à 12 que nous nous retrouvons chez lui. Pour moi, tout est découverte: le cirque grandiose de montagnes enneigées qui domine l'horizon, ces amis que je ne connais plus mais brûle de re-connaître, et la replongée dans un passé initiatique…

Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 25 Maart 2018 om 7.30 — 1 commentaar

Ça balance!

Elle était là, au bord de la route, comme une perle blanche dans son écrin de verdure. Une Renault 4L break toute blanche, exactement celle dans laquelle je vécus pendant quelques mois, d'épiques aventures. J'avais 21 ans et m'étais mis en tête de faire un tour de France, surtout le long des côtes mais aussi à l'intérieur des terres, pour faire une centaine d'interviews qui me seraient la base de mon rapport de fin d'études. Je…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 23 Maart 2018 om 7.00 — 1 commentaar

Wat is dat voor 'économie' - vraag ik u

Voici Monsieur Albert, qui tient avec sa femme et son fils la dernière ferme du vallon où se trouve la Roseraie. Ils nous ont avant-hier accueillis très gentiment, pour nous faire visiter leur élevage d'une centaine de chèvres. Ils produisent eux-mêmes le fourrage pour leurs bêtes, ont quelques vergers que les sangliers ravagent…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 21 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Une belle initiative

Encore une petite histoire partagée par une participante de mon cours de la semaine dernière. Nous l'appellerons Lucie. Installée avec son mari et ses deux jeunes enfants (3 et 6 ans) dans un charmant village près de Valence (Drôme). Elle m'a raconté que la directrice de la petite école ou va son fils, l'ainé, et qui est aussi sa maîtresse, organise une initiation aux langues étrangères dès les petites classes. Il y a deux ans,…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 19 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Le pain quotidien

Renaud - son nom français - est boulanger à la retraite. Pendant plus de trente ans, dans sa petite ville flamande, il a travaillé, de nuit, à faire du bon pain pour ses clients. C'est un travail dur, heureusement grandement mécanisé, et pour lequel, par faute de main-d'œuvre, l'artisan doit parfois employer, à son corps défendant, des méthodes et des produits industrielles. Renaud est aussi un francophile dans l'âme et vient…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 17 Maart 2018 om 7.00 — 8 commentaren

La guerre des platanes

Hier, nous sommes allés au marché de Buis-les-Baronnies, une petite bourgade au cœur de la basse montagne drômoise. De la route qui y mène, on voit le majestueux Mont Ventoux, encore coiffé de neige. En entrant dans le bourg, on ne peut ne pas rester bouche-bée devant l'allée monumentale de platanes centenaires. À en juger par leur taille, ils font partie de la première génération de plantations, celle qu'ordonna Napoléon 1er pour que ses armées puissent…

Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 15 Maart 2018 om 7.00 — 20 commentaren

Après le Paris-Moscou

Le Paris-Moscou, cette vague d'air glacial sibérien qui a frappé la région ces dernières semaines (- 16C!), est maintenant dissipée, mais a laissé son empreinte sur la nature drômoise. Les abricotiers devraient être en fleurs; ils ne sont même pas en feuilles. Trouveront-ils la force de produire encore des fruits? Quand même, pendant notre promenade d'aujourd'hui dans un vallon entouré de basses montagnes couvertes de maquis,…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 13 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Attente délicieuse

Samedi après-midi, 15 heures. Tout est prêt. Je suis à la Roseraie, dans la Drôme, et j'attends les premiers participants pour notre semaine de 'Vivez la France!' Le ciel est gris mais le poële rougeoit et craquète. Une bonne odeur de fenouil et le bruit sec du couteau de Didier, cuisinier-jardinier-maître d'hôtel à l'éternel sourire. J'ai pendu toutes mes petites affiches, trié et caché sous les canapés toutes les…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 11 Maart 2018 om 7.00 — 4 commentaren

À malin, malin et demi!

'À malin, malin et demi!' dit-on chez moi pour exprimer que qui se croit plus fort que les autres trouve toujours plus fort que lui. Cet après-midi, après un bon déjeûner (roti de porc au carottes et navets Vichy), mes parents et moi avons fait une partie de notre jeu préféré: le 'Big Boggle' (prononcer 'beau-gueule'). On secoue vigoureusement une boîte contenant 25 dés pour autant de cases, et on se met à écrire le plus vite…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 9 Maart 2018 om 7.00 — 3 commentaren

'La-do-ré'

Extrait de mon nouveau 'Bulletin des Cueilleurs de Mots' (www.talenvoortalent.nl/CM71.pdf):
'Oublions l’Espéranto et apprenons tous le Solrésol, cette langue universelle inventée par François Sudre (1787-1862) et n’utilisant en tout et pour tout que les 7…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 7 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Ma sœur musulmane...

Vendredi soir, j'étais en Corse. Ou plutôt, le cœur battant de la Corse se trouvait, pour l'espace d'un concert, à Heerlen, au fin-fond du Limbourg, et j'y étais. 'I Muvrini' est un groupe de musique corse et française créé à la fin des années '70 et à présent extrêmement connu et apprécié des amoureux de 'l'île de beauté'. Les frères Bernardini, Jean François et Alain, ont appris le chant traditionnel de leur papa, et ont,…
Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 5 Maart 2018 om 7.00 — 3 commentaren

Le FLNJ a encore frappé...

Que fait-on quand on a 15 ans, en 1996 à Alençon, au fin fond de l'Orne profonde? Internet n'existe pas, et le quotidien n'a qu'une nuance de gris. On s'y ennuie à mourir... Mais l'ennui étant la mère de toutes les idées folles, et de bien des blagues de potaches, voici qu'un…

Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 3 Maart 2018 om 7.00 — 2 commentaren

Bravo, Monsieur le Maire!

Les habitants de Colleville-Montgomery, dans le Calvados, savent ce que c’est qu’un débarquement. C’est chez eux que, le 6 juin 1944, les fameux fusiliers marins français du commandant Kieffer et les Écossais de Lord Lovat ont débarqué, cornemuse en tête. Eh bien, les Collevillais voient affluer, à présent, des candidats à un embarquement : une centaine de jeunes migrants vit depuis plusieurs mois dans les bois de la commune…

Doorgaan

Toegevoegd door sylvainlelarge@gmail.com op 1 Maart 2018 om 7.00 — 3 commentaren

WELKOM BIJ ONS FORUM

  * = inloggen nodig

✔️ PLAATS BERICHT

✔️ PLAATS ADVERTENTIE

✔️ BEKOSTIGING

✔️ DONEER

(LATEN WE SAMEN DE KOSTEN DRAGEN)

GESELECTEERD

Foto's

  • Foto's toevoegen
  • Alles weergeven

© 2021   Gemaakt door: Anton Noë, beheerder en gastheer.   Verzorgd door

Banners  |  Een probleem rapporteren?  |  Privacybeleid  |  Algemene voorwaarden

Anton Noë ...